18/08/2019
Top 100
Par Réponses
Par Visites
Sujets Sans Réponses
Demandes Sans Réponses
Nouveaux Uploads
Scans En Cours
Nouvelles Demandes
Autres Sujets Postés
Livres Format Epub
Epub GratuitLivres Epub
Login
Pseudo

Mot de passe



Pas encore membre ?
Cliquez ici pour vous inscrire.

Mot de passe oublié ?
Demandez-en un autre en cliquant ici.
Forums et RSS
Forum Flux
Les 100 derniers Sujets RSS
100 Derniers Ebooks Rss Upload
- Action
- Aventures Aventures
- Science Fiction
- Horreur - Suspense
- Policiers - Enquête
- Drame - Amour Gratuit
- Bandes Dessines Gratuit
- Internet - Marketing Rss Marketing
- Manuels Ebooks
- Histoires - Contes Gratuit
- Divers à Classer
- Humour - Comédie
- Société - Politique
- Sciences & Tech
- Economie
- Religion & Spiritualité
- En Anglais
- Romance
- Cuisine et Recettes
- Pc & Informatique
- Bit-Lit
- Fantasy
- Jeunesse
- Centralisations en Cours
- Centralisations Séries
- Ebooks Audio
- Espace NON Membres
Fans Club
Famille EBG
- Ebooks-gratuit.COM
- Ebooks-gratuits.NET
[Recherches de documents]
- EBG . im

Partenaires EBG
Publicité NON membres

Publicité Visiteurs


Navigation

Ebooks Gratuit > Ebooks d'Henry David Thoreau

Recherches d'Ebooks
Voir le Sujet
Ebooks Gratuit :: Ebooks envoyés par les Membres :: Divers à Classer
Aller vers le forum :
 Imprimer le sujet

Naskou
#1 Imprimer le sujet
Publiéle 02/02/2018
Avatar du Membre

Administrateur


Groupes
Modérateur Multi Forums

----
Merci à Alex

Balade d'hiver, couleurs d'automne

www.images-booknode.com/book_cover/720/balade-d-hiver,-couleurs-d-automne-719628-132-216.jpg

Dans Balade d'hiver, couleurs d'automne, l'auteur partage sa passion pour la nature et lui voue un véritable culte. Ces deux articles sont tirés de son journal – on peut d'ailleurs retrouver la première partie de celui-ci aux éditions Finitude, le reste va être publié progressivement.

Il est intéressant de noter que Balade d'hiver a été écrit en 1846, alors qu'il s'est retiré dans sa cabane dans les bois, et Couleurs d'automne en 1862, l'année de sa mort.

Dans ce recueil, comme dans la plupart de ses écrits, il s'emploie à observer la nature et à nous la décrire, donnant un sens à celle-ci. Il est plus qu'un observateur, il connaît les plantes par leur nom en latin, sait où elles poussent, quelle atmosphère leur est favorable... Il cherche à « décrypter les signes d'une harmonie universelle au sein de laquelle l'homme doit trouver sa place » (quatrième de couverture).

Il le fait ici à travers deux saisons. Son écrit sur l'hiver porte très bien son titre. Il nous balade véritablement le long d'une journée hivernale.

Il nous parle ici surtout d'animaux plus que de la nature elle-même, bien que ce qu'il décrit de ces êtres permette de mettre en évidence leur vie rythmée par celle de la nature. La symbolique des saisons et des rythmes de la nature a une place très importante dans ses écrits, dont celui-ci. Il loue le quotidien bercé par les saisons, ici l'hiver en l'occurrence. Il structure ses phrases de manière à instaurer un rythme évoquant la redondance.

Il apprécie les métiers en rapport avec la nature tels que ceux de fermier, de bûcheron ou encore de pêcheur. On peut voir dans les métaphores qu'il emploie que pour lui, ces métiers n'existant que par la nature et ne pouvant continuer sans le respect de celle-ci sont des plus valorisants, car en parfait accord avec la nature qu'il n'a de cesse d'étudier. Il a d'ailleurs travaillé quelque temps comme jardinier, et qui plus est le fait de vivre en autarcie l'a obligé à cultiver la terre. S’est ainsi révélé à lui le lien profond qui existe entre la terre et l'homme, lui donnant une nouvelle dimension.

La façon dont il décrit cette journée nous fait traverser l'hiver dans une paix profonde. Il utilise cette saison pour décrire à la fois un état physique et un état d'esprit. Le calme de cette saison matérialise celui de l'esprit lorsqu'il prend le temps de se poser et de méditer. En effet, l'hiver donne l'impression que la nature entière est en hibernation, qu'elle se repose, médite, avant de refleurir. C'est une façon pour lui de dire à l'homme qu'il y a un temps pour tout, et qu'il est important de le prendre pour réfléchir, calmer son esprit et se détendre.

D'ailleurs cette balade qu'il nous fait partager est peut-être ce moment même de détente auquel il nous appelle. On peut noter qu'il utilise l'emploi de la première personne du pluriel. Ce « nous », Thoreau l'utilise pour nous emmener avec lui dans sa balade d'hiver. Il souhaite très profondément amener l'homme à prendre conscience que son salut se trouve dans la nature.

Pour Thoreau la nature a de nombreuses vertus ; c’est « dans la nature sauvage qu’il faut aller marcher, pas dans des parcs et jardins, si l’on veut que l’effet spirituel de la marche se produise éviter les routes, sauf les anciennes routes qui ne mènent nulle part… »

On retrouve dans ce livre une véritable analogie entre le chemin de la pensée et celui de la promenade. Ici, suivre un chemin dans la pensée n'est pas seulement un cliché littéraire. On avance avec lui dans la forêt comme on avance dans sa réflexion. Et au-delà de ses écrits, ses choix se sont beaucoup traduits dans sa façon de vivre avec la nature. En effet, pour lui la pensée a besoin du grand air et de soleil. C'est une des raisons qui expliquent pourquoi il marchait dans la nature sauvage quatre heures par jour si ce n'est plus. Son chemin de promenade est une métaphore de son cheminement de vie intérieur et spirituel.

https://mon-parta.../fALkMaMh/

Sept jours sur le fleuve

www.images-booknode.com/book_cover/3445/sept-jours-sur-le-fleuve-3444813-132-216.jpg

Diplômé de Harvard à l'âge de vingt ans, Henry David Thoreau renonce à enseigner dans l'école publique de Concord, sa ville natale du Massachusetts. Pour gagner sa vie, il choisit le métier de géomètre, mais l'essentiel est ailleurs : dans la nature et dans la poésie. Son oncle l'a initié très jeune aux promenades dans la campagne et les bois qui entourent la ville. Avec son frère John, il décide à la fin de l'été 1840 de fabriquer un canoë et de faire un périple de sept jours sur la rivière Concord et le fleuve Merrimack. Lorsqu'il perd son frère en 1842, il entreprend d'exorciser sa douleur et son chagrin par l'écriture. En racontant leur expédition tranquille, il livre ses réflexions sur la littérature et la philosophie, sur les Indiens et l'histoire puritaine de la Nouvelle-Angleterre, sur les grands textes sacrés. Voyage intérieur autant qu'excursion fluviale, ce tout premier récit, inédit jusqu'ici en français, porte en germe ce qui fera la particularité de son livre le plus fameux, Walden. Grâce à lui, l'écrivain Thoreau a trouvé sa voix.

https://mon-parta.../RgFKq8PH/

La Vie sans principe

www.images-booknode.com/book_cover/47/la-vie-sans-principe-46710-132-216.jpg

" Pouvoir regarder le soleil se lever ou se coucher chaque jour, afin de nous relier à un phénomène universel, préserverait notre santé pour toujours. " Auteur de La Désobéissance civile, Henry David Thoreau prolonge sa pensée séditieuse dans La Vie sans principe (1863). Prenant l'exemple de sa propre vie, il montre que les besoins matériels et les contingences quotidiennes sont dérisoires et qu'ils constituent une entrave à l'épanouissement de l'esprit. En exaltant l'individualisme et une certaine forme d'oisiveté dans la communion avec la nature, Thoreau nous invite à explorer les " provinces de l'imagination ".

https://mon-parta.../dDbn1OZf/

Walden ou la Vie dans les bois

www.images-booknode.com/book_cover/902/walden-ou-la-vie-dans-les-bois-901681-132-216.jpg

En 1845, Henry David Thoreau part vivre dans une cabane construite de ses propres mains, au bord de l’étang de Walden, dans le Massachusetts. Là, au fond des bois, il mène pendant deux ans une vie frugale et autarcique, qui lui laisse tout le loisir de méditer sur le sens de l’existence, la société et le rapport des êtres humains à la Nature. Une réflexion sereine qui montre qu’il faut s’abstraire du monde et de ses désirs pour devenir réellement soi-même.

https://mon-parta.../wmQpMKC1/

La Désobéissance civile (Politique), est là merci à Anarboheme

http://www.ebooks...#post_6620







Télécharger GRATUITEMENT TOUS LES FORMATS

Ebooks d'Henry David Thoreau Ebooks d'Henry David Thoreau Ebooks d'Henry David Thoreau


Partager Ebooks d'Henry David Thoreau sur :
Partager Partager Partager Partager Partager Partager Partager Partager Partager Partager Partager

Sujets recommandées sur ce thème :
Ebooks de Charles Exbrayat
Ebooks de Pauline Gedge
Ebooks de Claude Amoz
Epubs d'Henry Winterfeld
[Audio] David Michie - Le chat du dalaï-lama


Liens Sponsorisés
 
Aller vers le forum :

Activité récente
Activité récente
Nouveaux Uploads
Nouvraux
Centralisations Séries
Centralisations series
Autres Sujets
autres sujets
En Cours de Scan
Nouveaux Uploads
Recherches Titres
recherches Titres
Ajouter des Ebooks
Ajouter un Ebooks
Demandes d'Ebooks
Prochainement
Sujets Actifs par Réponses
Sujets Actifs
Top Visites
Sujets Actifs
Bonnes Affaires
Gratuits
Sponsors EBG

Encore de la Pub


Ads


Page réalisée en 0.02 secondes 326,986,135 visites uniques
Liens Amis